Fitzroy

Que vous évoquent la culture et l’art britanniques ? Les tableaux figurant des paysages d’époque et des personnages d’un autre temps, enchâssés dans quelque cadre doré accroché dans un éminent musée, ou bien les vieux manoirs au charme indéfinissable, dont les excentriques propriétaires sont les descendants des sujets dépeints sur ces toiles ? Peut-être s’agit-il du dynamisme et du brassage culturel typiques du Londres artistique d’aujourd’hui, où les talents du monde entier fleurissent dans un climat d’euphorie créative d’où émergent tous les jours de fabuleux musiciens, stylistes, artistes et autres génies industriels.

Bien entendu, ces deux facettes composent la personnalité d’une ville dont l’inestimable héritage séculaire a participé à l’instauration d’une liberté de pensée qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. Ce mélange inédit attire les esprits animés par une passion commune et un goût affirmé pour l’innovation, contribuant à la réputation de Londres en tant que vivier culturel et artistique.
Rien d’étonnant, donc, à ce qu’une nouvelle marque de montres indépendante et novatrice puise son inspiration dans l’univers artistique londonien. Et si Fitzroy porte un nom aussi noble qu’ancien, son approche de l’horlogerie, elle, est on ne peut plus moderne. Tous les garde-temps de la manufacture abritent un traditionnel mouvement automatique de fabrication suisse et se distinguent par un design excentrique, inimitable, moderne et néanmoins classique, qui revendique fièrement ses origines british. Ils s’appuient sur le riche héritage et la méticulosité artisanale que l’on est en droit d’attendre des montres de qualité tout en s’affranchissant des barrières de l’âge, du milieu social et même du sexe propres à la société d’autrefois, reflétant ainsi une véritable évolution des mentalités dans le monde d’aujourd'hui.

Même le nom de la marque ne manque pas d’un panache qui saura séduire une clientèle particulièrement exclusive. Dérivé du dialecte normand « fils du roi », le nom de « Fitzroy » était jadis donné aux fils naturels des rois d’Angleterre par leurs nombreuses maîtresses. Il fut attribué pour la toute première fois au fils d’Henry VIII Henry Fitzroy, Duc de Richmond. Si ces enfants adultérins ne pouvaient hériter de leur illustre père, le destin les amenait malgré tout à devenir riches et puissants, de sorte qu’aujourd'hui encore leur patronyme revêt une consonance aristocratique. Pour la marque Fitzroy, ce nom traduit parfaitement l’audace et l’assurance des célèbres monarques britanniques qui l’adoptèrent pour la première fois. Les deux F qui composent le logo, l’un en caractères anciens et l’autre dans une police moderne, témoignent du savant mélange entre patrimoine classique et modernisme aventureux.

La gamme Fitzroy s’inspire de ce mélange typiquement britannique entre traditions ancestrales et esprit d’aventure, créant un fascinant contraste entre élégance intemporelle et audace contemporaine. De forme ronde classique, toutes les montres de la marque arborent un boîtier ovale légèrement allongé en inox. Les deux modèles de base – un chronographe et un mouvement automatique avec compteur de petite seconde – sont déclinés en plus de cent variantes, afin que chacun puisse trouver la montre qui reflète au mieux sa personnalité. Chaque modèle est accompagné d’un élégant étui en cuir noir doublé d’Alcantara violet, un accessoire multifonction qui témoigne de l’engagement de Fitzroy à fabriquer des produits aussi utiles que durables.

Les montres Fitzroy affichent des personnalités très diverses. Certaines optent pour un style classique et élégant. D’autres se font naturellement sportives en se parant de matériaux novateurs et de tons audacieux, comme l’acier noir et le célèbre aluminium vert anodisé qui est la marque de fabrique de Fitzroy. Ces couleurs, les clients de l’horloger les portent avec assurance et fierté. Majestueux violet et vert clair mousse font ainsi partie des teintes sélectionnées par la marque, tandis que les bracelets s’habillent de couleurs féminines comme le blanc et le bleu denim et que les diamants font briller de mille feux la lunette, le cadran ou le boîtier. Si l’homme Fitzroy assume fièrement sa personnalité et son style, nul doute que la femme qui a l’audace de porter une montre de la marque est pour le moins son alter ego.